Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

- T'as dit où ? Tatihou ?

30 Juillet 2021 , Rédigé par Marie-No Publié dans #Voyages

Ce matin, dans ma boîte aux lettres, y avait une publicité pour "Les traversées de Tatihou, festival des musiques du large". Parce que j'y suis allée y a 6 ans et j'avais réservé des places pour un concert.

Tatihou... Non, non, inutile de m'imaginer avec un collier à fleurs et un bikini en noix d'coco !

Comme son nom n'l'indique pas, cette toute petite île se situe en Normandie, dans le Cotentin. 

Août 2015, on était donc en vacances à Saint-Vaast-la-Hougue. (Je ne manquerai pas de vous parler plus tard de ce village pour lequel j'ai eu un vrai coup d'coeur !). Au large, Tatihou.

 

À marée basse, on y a accès à pied. À marée haute, en bateau amphibie. Vous ne rêvez pas : cet engin a des roues !

Mais que voilou ! Une tour Vauban ! Il est partout celui-là ! 

Et de là-haut, on voit Saint-Va et la Manche.

L'île a aussi été un lieu de quarantaine pour les marins suspectés d'être malades (Non, pas du covid...).

Ça a beau être tout petit, y a l'ancien lazaret, un musée maritime (et non des moindres ! J'ai adoré !) , des casemates... et de somptueux jardins!

On croit toujours que j'ironise en racontant que les côtes bretonnes et normandes foisonnent de plantes exotiques. Noooooonnn ! Y a des palmiers, des bananiers, des cactus géants et tout et tout ! Un vrai dépaysement !

Microclimat... Oui, m'dame !

Dernière petite promenade avant de reprendre la mer vers Saint-Va et de s'installer à une table de "La criée du Tomahawk".

Huîtres et tourteau au programme. ( C'est un village de pêcheurs et d'ostréiculteurs.) Gosier hydraté par un p'tit vin blanc.

J'ai terminé la soirée avec du tourteau jusqu'au poignet... Parce que quand il s'agit de décortiquer ces bestioles, je perds tous sens de bienséance ! J'en profite pour lancer un appel aux fabricants de petite lingette "rince-doigts" : elles sont beaucoup trop petites !!!!!

 

Et le concert dont je parle au début de l'article ? Et bien, on n'y est pas allées ! Ce jour-là, on a ramassé la drache du siècle sur le dos et on était comme des friscos en rentrant au gîte ! Se réchauffer a puisé toute notre énergie... 

Va falloir retourner... Obligées... 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article